Something Secret
Le forum Something Secret vous souhaite la bienvenue sur sa page d'accueil! :D
Nous vous invitons chaleureusement à nous rejoindre et vous inscrire!heart heart



Forum officiel du minna! project et sur le Japon en général (Culture, Langue, JMusic (Hello! Project & TNX), Manga, Cinéma...)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesCarte du MondeConnexion

Partagez | 
 

 Castlevania - Order of Ecclesia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurems
Master Cat's
Master Cat's
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 33
Localisation : Where we can throw a boot to the head to everyone!
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Castlevania - Order of Ecclesia   Lun 20 Oct - 21:05

Castlevania - Order of Ecclesia


Le retour du trio qui a donné ses lettres d'or à ce titre depuis Symphony of the Night!




Test
Depuis presque 25 ans, nous sommes abreuvés de cette série qu'est devenue Castlevania (悪魔城ドラキュラ - Akumajô Dracula) et la série s'est taillée un rang de mythe auprès de nombreux fans, avec des titres très marquants dans l'Histoire du Jeu Vidéo!

L'engouement est tel qu'il existe plusieurs remakes, afin de faire redécouvrir avec des goûts actualisés les premiers chapitres de la saga (avec une chronologie sévèrement stricte et une lignée prestigieuse de héros que sont les Belmont, porteurs du fouet Vampire Killer), comme sur PlayStation avec la première version X68000, ou encore Castlevania X Chronicles sur PlayStation Portable (contenant en bonus caché la version remaniée d'un certain "Symphony of the Night" (SOTN sur les recherches Internet), dont je reparle plus en détails dans la suite du test)...
Des noms prestigieux ont été forgés avec ce nom, dont en voici quelques exemples succincts (si non sortis hors Japon, utilisation du nom japonais):
-Akumajô Dracula (X68000)
-Castlevania (NES)
-Castlevania III - Dracula's Curse (NES)
-Super Castlevania (SNES)
-Akumajô Dracula X (PC-Engine CD-Rom)
-Castlevania - Symphony of the Night (PSX-Saturn-PSP)
-Castlevania - Aria of Sorrow (GBA)
-Castlevania - Dawn of Sorrow (Nintendo DS)

En 1997, une nouvelle équipe majeure se forme afin de renouveler le genre qui vieillissait et Konami fait appel à trois personnes de premier ordre que sont Igarashi (IGA pour les intimes) au scénario et à la réalisation technique, Kojima (aucun rapport avec Monsieur Metal Gear SOLID) aux dessins et croquis et Yamane pour les musiques!
La série est passée d'un jeu de plate-forme classique à thème zombies et chasse aux vampires à un mélange entre action-aventure gothique, mâtinée de RPG et gestion des équipements, le tout dans un château immense (que des fanatiques ont renommé par boutade Castleroid, en référence à la série de Nintendo, Metroid, et à son gameplay en niveau clos)...
Avec ses dessins à l'huile et les aquarelles gothiques de style européen, ainsi que des musiques d'un grand lyrisme (l'Original Soundtrack se doit d'être présente dans toutes les collections personnelles de fans de jeux vidéos), Castlevania - Symphony of the Night a été élu meilleur jeu du XXème siécle, à égalité avec SUPER Mario Bros. et The Legend of Zelda - Ocarina of Time!
Mais il est arrivé également des "incidents de parcours" aussi, comme dans toute grande série du jeu vidéo qui se respecte (à noter chez le même éditeur, Konami, des problèmes avec Mystical Ninja [がんばれゴエモン - Ganbare Goemon], Metal Gear [dont les versions SOLID] et Silent Hill)!

Tout ceci pour mieux expliquer l'appréhension que l'on peut avoir par moments dès qu'un nouveau chapitre sort.
En effet, certains épisodes sont plus faibles face aux canons cités avant, et la comparaison est forcément faite face à ces étalons-maîtres (ce que je suis le premier à faire en écrivant l'introduction à cet article).
Il est arrivé que certaines versions soient bousculées afin de rentrer dans un calendrier fiscal des éditeurs ou pour la sortie d'une nouvelle console, comme ce fut avec les deux premiers sur GameBoy Advance...
Manque de connaissances, impossibilité d'optimiser et de polir le code ainsi que les graphismes, ou carrément manque de puissance pour afficher les désirs de l'équipe...

Depuis Castlevania -Symphony of the Night, les fans demandaient à avoir des jeux de la même trempe, voire même qui pourraient le surpasser...
Des essais ont été tentés sur PlayStation 2, mais le résultat en 3D sous pression des dirigeants qui pensaient que la 2D n'était plus vendeur se sont magistralement plantés et les résultats ont été catastrophiques car boudés par la fanbase...
Et puis un miracle arriva sur GameBoy Advance avec Castlevania - Aria of Sorrow, puis rejoint quelques années après avec sa suite directe sur Nintendo DS, qu'est Castlevania - Dawn of Sorrow...
Mais quelque chose manque: les graphismes sont très jolis, sont dans une 2D exceptionnelle, les musiques de haute volée... Hélas, les graphismes sont passés en mode manga et les idées ne se renouvellent plus...
L'équipe sort peu après Castlevania - Portrait of Ruin sur la même console, et là il y a un certain malaise... L'idée d'utiliser en alternance deux personnages avec des capacités complémentaires est bonne, mais le reste sent le réchauffé déguisé : niveaux repompés sur le jeu d'avant avec juste des changements de palette de couleurs, peu de nouveaux ennemis et bestiaire entièrement repris des anciens jeux, scénario sur une feuille à cigarette, personnages non charismatiques...
L'équipe se doit de retourner travailler sérieusement et l'éditeur doit se poser des questions: l'équipe est bonne, mais on ne leur laisse pas assez le temps de s'inspirer et de chercher des nouveautés, la révolution a déjà eu lieu donc il s'agit juste d'évoluer avec le meilleur de ce qui a été fait précédemment...
Blackout total sur la série jusqu'en avril 2007, pas un mot, pas une image...

Mais les fans savent que cette équipe vont tenter de faire quelque chose de grandiose...

Et un matin tombent sur Internet des photos semblant volées au téléphone portable, montrant un jeu en 2D de type Nintendo DS, avec des graphismes ultra fins et avec l'ancien style gothique initié en 1997...
Les chemises se déchirent, les slips claquent et craquent par milliers (oui, la majorité des fans sont masculins pour cette série)! Le héros est une héroïne, battante et sexy, répondant du tac au tac sur les phrases sur les photos volées. J'entends beugler en japonais du Kansai depuis ma Tour d'Ivoire dans le Nord-Est français des insanités comme quoi il n'y a qu'un homme pouvant être le héros dans un Castlevania, et qu'il doit avoir un rapport direct avec les Belmont (preuve du sexisme existentiel des otaku japonais... Bon OK, y'en a des biens, y'en a des biennnnsss... *référence à Didier Super dans un Castlevania, vous me devez 50€ les mecs*)!

Trêve de plaisanterie de mauvais goût, quelques jours plus tard, l'annonce est officialisée avec un nom à ce jeu et quelques artworks de travail, dont je vous fais part (versions à cliquer sinon je risque de faire imploser le code de gestion de la taille des posts du forum):


Comment rester insensible au charme de ces artworks... Mais est ce que le jeu va VRAIMENT proposer des graphismes avec des portraits de cette qualité sur la Nintendo DS ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurems
Master Cat's
Master Cat's
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 33
Localisation : Where we can throw a boot to the head to everyone!
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Mar 21 Oct - 15:48

*Ellipse temporelle jusqu'au 20 octobre 2008*
LE VRAI TEST commence LÀ! *Vous avez été eus avant et je ne rembourse pas les invitations!*

Après la précommande du jeu sur le site Play-Asia, celui-ci arrive à bon port avec 24 heures d'avance par rapport à la sortie officielle, je peux vous préparer ce test complet pour le jour de sortie!

L'introduction est exactement comme prévue, avec une compression quasi-nulle sur l'image contrairement aux autres introductions tous éditeurs confondus! Le son rend magnifiquement bien avec des envolées lyriques puissantes et appelant à l'aventure (testé avec un casque 5.1 sur les oreilles)!
Arrivée à l'écran titre, je vérifie les options... MIRACLE, on peut mettre les voix en japonais!! Le son n'est pas encore en surround, mais en stéréo au premier démarrage! Et hop, corrigé, j'en prends plein les oreilles! Bonheur, oiseaux qui chantent, trompettes! ...vous en avez rien à battre, j'en m'en contre-fous, j'exulte dans ma classe de fanatique des compositions de Yamane!
:pp

Le jeu se lance enfin après une création de sauvegarde des plus simples et avec un clin d'œil aux autres moments de la série; pour quoi faire simple quand on peut faire compliqué en choisissant Alucard comme pseudonyme de sauvegarde (héros de Castlevania - Symphony of the Night, qui fait sa crise d'adolescence au bout de 300 ans contre son méchant papa de Dracula...)!
On débute de suite avec un micro-tutoriel avec Shanoa apprenant les coups de base avec son mentor (voir deuxième artwork) et se bataillant avec un certain Albus (voir premier artwork)... Je n'en dis pas plus du contenu de leur altercation, pour ne pas spoiler de trop le jeu quand même!

MON DIEU, QUE CE JEU EST BEAU ET FLUIDE !!! Les artworks sont vraiment là et changent en fonction des humeurs et des réactions des personnages! Les décors sont ciselés au possible sur des plans parallaxes (ce qui se fait de mieux à ce jour en 2D!)...
Ils se sont même essayés à mélanger des décors parallaxes (j'ai oublié d'expliquer ce terme: le décor est coupé en plusieurs sous-couches imbriqués les uns sur les autres et en fonction de la position du personnage, les éléments vont s'écarter ou se recomposer, donnant un effet 3D) avec des morceaux de décors en 3D (bien mieux réussis que sur Castlevania - Portrait of Ruin)!
Bon, j'avoue (pas taper sur la tête avec un annuaire, merci!) le jeu a ramé une fois dans un niveau, mais j'avais 12 monstres derrière et un mini-boss devant moi, et j'étais dans l'eau (donc le moteur physique vous ralentit pour donner la physique d'un corps dans l'eau!)...

Les nouveaux contrôles font mouche: Shanoa n'a pas d'arme physique mais un tatouage dans le dos qui lui permet d'aspirer les Glyphes des ennemis et s'approprier leurs armes au cours du jeu (bouton HAUT de la croix multi-directionnelle enfoncé quelques secondes). Contrairement aux autres jeux, on n'achète pas d'armes et les power-ups se font en tuant des ennemis et des boss au cours des niveaux...

Le système de combat est intéressant avec deux touches pour les coups (bras gauche et bras droit) où l'on peut poser des Glyphes de deux types : combat et/ou magie... En fonction des combinaisons, on sort des coups spéciaux puissants!
Si l'on combine deux fois la même arme, on peut faire des combos dévastateurs aussi, et sortir des super attaques, mais consomme toute votre barre de magie!
Venons-en à la magie! Chaque coup porté consomme des MP (Magic Point) qui se recharge automatiquement au bout d'un certain temps sans attaquer, il faut donc gérer correctement ses attaques et ne pas "bourriner comme un gros porc" comme dans les autres Castlevania!

la gestion des attaques, quelque chose d'intéressant, on ne peut plus y aller tête en avant et gagner à coup sûr! Il faudra être patient et malin, comprendre les patterns d'animation des boss pour les avoir! Et si on tue un boss sans jamais se faire toucher, on gagne une médaille du mérite, voire même des objets magiques spéciaux uniques (qui facilitent grandement les quêtes après, mais accrochez-vous pour en avoir ne serait-ce qu'une seule!)

Les nouveautés ou les refontes déguisées sont également nombreuses dans les deux premières heures de jeu que j'ai pu faire avant d'écrire ce test :
-aucun Belmont en héros,
-pas de Vampire Killer,
-plus de châteaux mais 20 niveaux éclatés sur une énorme carte, avec des allers-retours nécessaires,
-des quêtes annexes, pas si annexes que cela (exemple: rechercher les villageois attaqués dans les niveaux pour repeupler le village et vous donner des informations supplémentaires ou créer de nouveaux équipements de protection...)

En somme, nous sommes dans un mélange de Castleroid (pour reprendre l'expression) pour les boss et les gestions diverses, et un jeu comme Castlevania II (NES) avec les petites quêtes avec les villages...

Pour parler des niveaux : le premier niveau, disons d'initiation est bien trop facile avec un boss impressionnant mais ridicule... Les niveaux suivants sont incroyablement difficiles, j'ai du voir 25-30 fois le Game Over (deuxième fois depuis un jeu réputé impossible à finir comme Contra 4 sur la même console)!
Finir un niveau ou un boss avec 1 seul point de vie n'est pas un miracle de tout instant, mais une réalité, et on redécouvre le terme "épique" dans la bouche du joueur quand il parvient à passer chaque épreuve!

La moitié des ennemis sont des redites des anciens jeux, mais ce sont les classiques qui font la marque désormais (squelettes, armures vides, archers squelettes, sorciers), et beaucoup de nouveaux bien pensés! C'est beaucoup moins de récupération, même que sur son maître-étalon, bon point!

Petit détail sympathique: on peut sauvegarder temporairement dans le jeu, et sur le même slot de sauvegarde faire une sauvegarde normale en même temps; ce qui implique que l'on peut reprendre à tout moment son combat en plein milieu d'un boss et aller faire un petit pipi ou prendre un café, ou reprendre à une statue de sauvegarde précédente et aller soit autre part ou recommencer la bataille avec le boss (sans pour autant perdre le combat que l'on avait avant).
En clair, on sauvegarde avant le boss, on se fracasse! Le boss change de pattern de combat, on se met en pause et on sauvegarde temporairement si l'on a pas perdu ou peu perdu de vie...
On redémarre sa partie sur la sauvegarde normale, on recommence le boss, on peut s'en prendre plein la tête après le changement de pattern et l'on meurt mais on a pu étudier ses mouvements! On reprend la sauvegarde rapide, et on continue direct le combat! En cas de changement de pattern, pareil! Au lieu de perdre du temps en perdant 50 fois contre un boss ou de finir à 1 en point de vie, on ne meurt que 20 fois maximum (OK! Mauvais gag sur la difficulté de dingue de certains boss, même en connaissant par cœur leurs coups!)...

Personnellement, à de nombreux moments, Castlevania - Symphony of the Night tremble de son piédestal mais sans jamais tomber, faute à une bande-son bien que gothique au possible fasse des expérimentations au clavecin et au violon surprenantes en première écoute!

Au niveau durée de vie, si j'avance à vitesse normale comme ce jour avant le test, je dirais environ 10-12H pour terminer rapidement le jeu et près de 40H pour avoir la vraie fin et faire les bonus annexes

En conclusion, c'est à la fois le jeu attendu comme le Messie, le renouveau avec du vieux, mais aussi la fin d'une ère ou le début d'une nouvelle!

Les plus:
-L'héroïne Shanoa
-Premier jeu en surround 5.1 (si casque adapté)
-Beauté de l'ensemble (Kojima aux illustrations, Yamane à la musique, Igarashi au scénario et à la réalisation)
-Retour au gothique et au lyrisme appuyé
-Choix entre voix japonaises et voix anglaises
-Introduction
-Sorties du château et niveaux en ville
-Du nouveau dans cette série


Les moins:
-Difficulté réservée aux fans hardcore
-Glyphes complexes à maîtriser dans la première heure
-Premier boss trop facile par rapport à la suite directement derrière
-Du nouveau refait avec d'anciennes idées oubliées


La vidéo d'introduction avec un petit trailer:


EDIT du 24/10/2008: Je confirme : ce jeu est très dur, avec beaucoup de secrets BIEN cachés cette fois et certains challenges ne sont pas à la portée du joueur classique (tuer les boss sans jamais se faire toucher, pour gagner des objets spéciaux qui facilitent la quête...).
Sinon le reste du test est toujours valide, même après avoir dépassé les 50% de la carte totale! SO FAR, SO GOOD!


Dernière édition par Kurems le Ven 24 Oct - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aibon
CAT's MOUSE Moderator
CAT's MOUSE Moderator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6999
Age : 23
Localisation : Derriere toi hahahaha !!!
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Jeu 23 Oct - 21:46

merc kurems ta battu ton reccord ! xd aller je lis sa parceque j'adore castlevania et tes post mdrr merci

_________________
~ Buono ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hello-ai.first-forum.com/index.htm
Seiko
Cat's Attitude
Cat's Attitude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 377
Age : 25
Localisation : finalement avc les copains de something !!!!
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Sam 25 Oct - 0:33

arf ! un de plus dans ma collec" ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dante-x-virgil.skyrock.com
Kurems
Master Cat's
Master Cat's
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 33
Localisation : Where we can throw a boot to the head to everyone!
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Dim 26 Oct - 0:25

À rajouter : pourquoi acheter ce genre de titres en version US ?
Déjà on n'attend pas des mois avant une sortie européenne...

Mais surtout les prix à l'achat...
Avec les taux de change actuels entre le dollar US et l'Euro, cela devient TRES intéressant! Le titre est en magasins à un tarif de $27.99, soit environ 21€...
On passe donc en dessous des quotas possibles où l'on commence à taxer les importations sur le matériel électronique et associés, donc pas de risque de surprise de taxes à l'arrivée en plus du prix initial...
Et je précise une chose importante: le jeu est en anglais ET en français dans le texte, donc même pour les anglophobes, cela est une bonne affaire!
La Nintendo DS Lite n'étant pas zonée non plus, donc aucun souci matériel...
Il faut juste de commander par Internet, mais ce n'est pas donné à tout le monde, je le conçois...
Au moins on ne paye pas 39.99€ à la sortie en Europe et si l'on se débrouille bien en revente occasion (n'existe qu'en neuf le jour de sortie officielle, mais on propose une occasion impeccable), on peut même gagner quelques euros!

Je ne cache pas toute fois que cette méthode n'est pas vraiment légal car sortie uniquement pour certaines zones au départ, mais ce n'est pas illégal non plus car on achète le produit original et si le vendeur propose l'envoi dans les autres pays, dont la zone Euro : on appelle cela du "marché gris"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko
Cat's Attitude
Cat's Attitude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 377
Age : 25
Localisation : finalement avc les copains de something !!!!
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Sam 15 Nov - 15:14

moi je vais le prendre en français quand même car bon c'est pas que j'aime pas l'anglais mais vu que la logique et moi cela fait 2 ! -_-"
je préfère attendre et comprendre !
Spoiler:
 
mais ca va le prix n'est pas eccsésif 40 euro ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dante-x-virgil.skyrock.com
Kurems
Master Cat's
Master Cat's
avatar

Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 33
Localisation : Where we can throw a boot to the head to everyone!
Date d'inscription : 24/07/2005

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Sam 15 Nov - 16:46

Il est en français sur la cartouche US et bien moins cher!
40€ pour un jeu de portable me fait quand même grincer des dents, surtout si on est bon à ce genre de jeu...
J'ai mis environ 12 heures de jeu pour le boucler à 100% avec toutes les glyphes, tous les objets spéciaux et les quêtes annexes...
Cela fait environ une semaine sur le jeu, mais quelle semaine!

J'ai encore Dragon Ball DS à terminer cette semaine, et dans la semaine prochaine, j'ai commandé Chrono Trigger DS et Locoroco 2 sur PlayStation Portable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko
Cat's Attitude
Cat's Attitude
avatar

Féminin
Nombre de messages : 377
Age : 25
Localisation : finalement avc les copains de something !!!!
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   Sam 15 Nov - 22:35

oh je vois (penser > quelque chose me dit que je vais douillée impeu moi !)
enfin bon si tu y es arrivé pourquoi pas moi un ? *s'encourage toute seule xd*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dante-x-virgil.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Castlevania - Order of Ecclesia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Castlevania - Order of Ecclesia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» castlevania order of ecclesia notebook
» Castlevania Order of Ecclesia - NDS - 2008
» Order of Ecclesia : comment casser les sols ?
» Aide pour ceux qui ont Order Of Ecclesia.
» Castlevania : Order of Shadows

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Something Secret :: Autres Aspects des Cultures Japonaise et Asiatiques :: Univers Vidéo-Ludique :: Jeux-Vidéos-
Sauter vers: