Something Secret
Le forum Something Secret vous souhaite la bienvenue sur sa page d'accueil! :D
Nous vous invitons chaleureusement à nous rejoindre et vous inscrire!heart heart



Forum officiel du minna! project et sur le Japon en général (Culture, Langue, JMusic (Hello! Project & TNX), Manga, Cinéma...)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesCarte du MondeConnexion

Partagez | 
 

 [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mar 13 Déc - 10:33



Voilà la nouvelle tête de Noriko ^^
Vous préférez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mar 13 Déc - 18:12

j'aime beaucoup les yeux! mais elle fait toujours jeune je trouve!!
sinon c'est très bien!! j'adowe!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Roro
★Power Cat's ★
★Power Cat's ★
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2279
Age : 25
Localisation : Partie chercher mon coeur, vous ne l'auriez pas vu?
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 14 Déc - 0:01

oui elle est cool mais elle fait moins jeune que l'autre quand même, elle est trop kawai :Lovvver:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 14 Déc - 8:14

Merci ^^

Mais je pense que de plutôt rajeunir mes dessins, je vais la rajeunir tout cour :baba:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichihara Yuuko
Chat Bavard
Chat Bavard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 124
Age : 27
Localisation : Jamais bien loin, mais je ne saurais pas vous dire tout à fait où, à vrai dire ^_^
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 14 Déc - 8:59

Citation :
bé c'est la vision que les japonais aimerait avoir d'eux dans la grande majorité
la plupart complexe avec leurs yeux bridés alors c'est pour ca que dans les dessins animés ils font toujours des yeux immenses comme les europeens qu'ils disent mais meme nous on a pas des yeux comme ca lol

Chtite précision :

Non seulement ils voudraient de grands yeux, mais aussi des cheveux clairs. En effet, 90% des japonais a les cheveux noirs et raides. Evidemment, certains ont les cheveux marrons voir roux, mais si ils ont cette couleur enfants leurs cheveux foncent et deviennent noirs ^_^". Resultat, ils mettent des perruques, se teindent les cheveux...

Et leur plus gros complex par rapport à nous autres, c'est LE NEZ. Ma prof de Japonais me l'avait expliqué. Les Japonais ont un tout petit nez, et rêvent d'en avoir un plus grand. L'expression "elle a un long nez" signifie "elle est intelligente". Chez nous, ça veut dire "elle ment", mais ça, ils ne le savant pas XD. Resultat, plein de Japonais se font refaire le nez et, devinez quoi, dans les manga, les personnages ont souvent de longs nezs ^_^ !

Tout ça, c'est dû à un grooooos complex culturel. Si vous voulez la japonaise vraie de chez vraie dans un Manga, vous avez Chihiro. Elle a un profil tassé, dû à un nez tout petit, elle est très (trop) mince, et les cheveux raides (qu'ils puissent être marrons à cet age là est commun, mais ça fonce au fil du temps).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hyperbate.com/hannah/
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Sam 17 Déc - 11:18

Merci pour les détails Ichihara Yuuko ^_^

Sinon j'ai une bonne nouvelle pour mon projet, Oeil-de-Nuit va maintenant m'aider : jsuiis contenntteuuuh *o* biensûr si Rijio veut tjs, il poura venir nous rejoindre quand il voudra ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Sam 17 Déc - 14:56

Narumi a écrit:
Sinon j'ai une bonne nouvelle pour mon projet, Oeil-de-Nuit va maintenant m'aider : jsuiis contenntteuuuh *o* biensûr si Rijio veut tjs, il poura venir nous rejoindre quand il voudra ^^

Oui, pas de problème!
Je tiens à préciser que rien à changé au niveau du minna! project et de ses membres ^^
Mais là je suis sur plusieurs art-books en même temps et je prépare la new skin, donc ne vous inquiétez pas XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Dim 5 Fév - 18:23

Où est-ce que tu en est avec ton projet Narumi?
Si tu veux on peut se voir sur MSN, pour le mettre en forme (pourquoi pas un art-book pour accompagner le 1er chapitre?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Dim 5 Fév - 18:27

En fait, j'ai commencer à tisser l'histoire, c'est à dire : les idées général, début, fin ....
Je veux bien qu'on en parle sur msn ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Dim 5 Fév - 18:34

peut-être un conseil que je peux te donner (même si mes conseils sont loins de valoir ceux d'Alexiel par exemple...)
c'est qu'il ne faut pas tomber dans le piege de l'écriture : à savoir partir trop dans l'annexe. il faut que tu sache exactement où tu veux aller, pour que le lecteur ne s'y perde pas...

par exemple, moi pour la réecriture du project Miss Love Detective, ce que je fais c'est que je note sur un papier tous les éléments important de l'histoire...étant donné que ton oeuvre et la mienne se rejoignent par l'apect enquête policière, tu note tous les faits importants genre les indices qui permettront le dénouement de l'histoire etc...

au passage si tu fais une association avec Oeuil-de-Nuit, tu pourrais te trouver un nom pour vous 2, un peu comme le collectif CLAMP ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Jeu 28 Déc - 7:14

J'ai l'impression de faire énormément de double-posts sur ce sujet, allez savoir pourquoi, mystère...

Bon le projet étant dans le minna! project, un nouveau collectif à été créé au sein du m! p pour l'occasion, le studio Mimagi Ikkatsu, ainsi qu'un nouvel unit : les filles de KiyoMura Noriko (comprenez Kiyomiku Aiko+Murakami Miyako+ Sakamoto Noriko) sont donc les héroines de ce récit.

J'ai l'impression que dans ce collectif, il n'y a qu'une personne qui s'investit pour que ce projet ne reste pas au fond d'un placard, mais pour des raisons d'anonymat je ne citerais pas son nom (moi).

Alors je lance un appel désepéré pour avoir ne serait-ce que qu'un plan de l'histoire pour que la personne du binôme qui essaye de ne pas laisser ce projet au placard, puisse se mettre à la rédaction du texte.
Etant donné que c'est les vacances, l'autre membre du binôme, qui n'en n'a visiblement rien à foutre, pourrait au moins faire ça avant que cette personne ne dise à l'autre membre qui essaye de ne pas laisser tomber ce projet : "ah bah désolé c'est la fin des vacances, j'ai rien fait", comme c'est arrivé au vacances de la Toussaint.

Comprenne qui voudra, mais j'ai bien l'intention d'acheminer ce projet à aboutissement, même si je dois finir ça tout seul.

Qu'on se le dise, le récit nommé "Lung-Ching", vous collera à votre clavier d'ordinateur!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Dim 11 Fév - 16:23

Ahh 3e post à la suite u_u



Chapitre Premier : The Vert


- Une tasse de thé Noriko ?
- Hum, non merci papa, mais je dois y aller !
Ce jour-là, j’étais déjà en retard. Comme tous les matins, je me dirigeais vers le parc où j’avais l’habitude de donner à manger aux poissons avant d’aller travailler. Je sortais de mon sac, une petite pochette en plastique, qui contenait quelques miettes du repas de la veille. Puis d’un bond, je repartais de plus belle. Il faisait vraiment froid ce jour là, j’enfilais des gants noirs.
Je m’appelle Noriko SAKAMOTO, j’ai vingt-trois ans. Je vis à Kyôto, au centre du Japon. Mes parents tiennent un petit salon de thé chinois, nommé «Lung-Ching», autrement dit «le puit du Dragon». Ce nom venait d’une vieille légende que mon père aimait me racontait. Cette légende disait que dans la Chine ancienne, les dragons se cachaient dans certaines sources d’eau. La pluie n’étant pas tombée depuis plusieurs mois sur un village reculé, un vieux sage Taoïste partit à la recherche d’un de ces dragons. Lorsqu’il l’eût trouvé, il l’implora de faire tomber la pluie car les puits se tarissaient et les récoltes devenaient infructueuses. A l'instant même, les nuages s'accumulèrent de toutes parts et la pluie tomba à fort torrent.

Depuis toute petite j’ai été bercée par ces mythes. Aujourd’hui je suis en faculté d’archéologie, où je souhaite me spécialiser en légendes asiatiques.
Finalement arrivée à la fac, mes deux meilleures amies étaient là, postées à notre point de rendez-vous habituel.
- En retard, comme d’habitude Noriko !
- Comme d’habitude Aiko !
Aiko KIYOMIKU. Je la connais depuis que je suis toute petite. On a le même âge, mais elle est très mature, elle suit des cours de théâtre à la fac, et rêve de devenir comédienne. Sûrement qu’elle y arrivera d’ailleurs, elle est belle et très intelligente !
- Miyako et moi on t’attends depuis une demi-heure ! On va être en retard pour nos cours !! Reprit Aiko.

- Tiens Noriko, je t’ai ramené les compléments d’informations sur l’Empereur Jaune que tu m’avais demandé hier.
- Ah ! Merci Beaucoup Miyako, t’es un ange !!
Miyako MURAKAMI, c’est une fille adorable. Elle ferait tout pour rendre service. Elle a quatre ans de moins que moi et Aiko, et pourtant, elle est très intelligente – sans doute plus que nous d’ailleurs –. Après un parcours scolaire chaotique, on a découvert qu’en fait elle était surdouée. A présent elle suit ses cours à la prestigieuse université de WASEDA. Elle se passionne pour la médecine chinoise ancestrale, et veut devenir médecin pour des organisations humanitaires…Quelque part je l’envie…
- Bon les filles, je vous laisse, j’ai littérature dans cinq minutes, je dois me dépêcher ! Lança Aiko.
- OK, moi j’ai encore des recherches à faire à la bibliothèque ! Tu as quoi comme cour Noriko ?
- J’ai cours avec OGASAWARA-sensei !!Il ne faut que je sois en retard ! Répondis-je à Miyako.
- Tu tente toujours de le séduire ?
- Arrête Aiko! Je ne veux pas le séduire, je trouve juste qu’il a un côté mystérieux qui le rend charmant, c’est tout !
- Moi, je te jure, il me fous la chair de poule avec son énorme balafre sur le visage, et son air glauque…Le prince charmant, je le voix plus comme Ryou NISHIKIDO des NEWS…
- Oh non ! ne me parle pas de ce boys-band dénué de talent ! Enfin tout ça pour dire qu’après la litté j’ai pas cours. On pourrait se retrouver au Lung-Ching ?
- Moi je suis pour ! Répondit Miyako avec enthousiasme.
- No problemo ! Ma mère nous fera une tarte française !
- J’en salive déjà ! Alors à plus !

Maintenant qu’ Aiko le disait, c’est vrai que Mitsuo OGASAWARA me plaisait beaucoup. Bon d’accord, il avait quarante-sept ans, c’est à dire un peu plus du double de mon âge mais bon, on sent qu’il est passionné par son cours, avec lui, j’ai vraiment la soif d’apprendre, d’autant plus qu’il enseigne l’archéologie.
Le cours commença, j’étais au premier rang comme toujours. Il nous parlait de la relique trouvée dans les décombres d’un temple dans la vallée du Jiuzhaigou, près de l’Himalaya. Une chance que cette relique ait été retrouvée intacte après le passage de l’armée rouge. Cette relique traitait justement de Huáng Dì, l’Empereur Jaune. Cet empereur est à la base de l’existence supposée des dragons selon les historiens. Il utilisait un serpent pour blason. Chaque fois qu’il annexait une nouvelle tribu, il ajoutait l’emblème de la tribu ennemie au sien, transformant ainsi le serpent en une sorte de chimère, qui deviendra plus tard l’image que nous avons aujourd’hui du dragon, à savoir le corps d’un serpent, les écailles et la queue d’un poisson, les bois d’un cerf, la face d’un daim, des serres d'aigle et les yeux d’un démon. Cette légende est encore très vivace de nous jours encore. Les chinois considérant Huáng Dì comme leur ancêtre, ils se nomment quelque fois « les descendants de l’Empereur Jaune ».
Je buvais littéralement les paroles du professeur, je ne voulais pas en perdre une goutte. Ce professeur n’était vraiment pas comme les autres, la cicatrice qui traversait son visage, dont personne ne connaît l’origine – sans doute une blessure durant une de ses recherches –, son savoir, son expérience, sa manière de nous partager son vécu…Chaque fois qu’il nous parlait de ses expéditions à travers toute l’Asie, et de ses recherches personnelles, j’avais l’impression d’y être, de toucher du bout des doigts mon rêve de faire des fouilles en Chine, d’y découvrir des artefacts, des reliques, des traces des légendes que me racontait mon père avant de me coucher.
- C’est tout pour cette fois, n’oubliez pas de réviser pour les partiels qui arrivent bientôt, le tout c’est de travailler régulièrement. N’attendez pas la semaine précédente pour vous y mettre. Bien, si vous avez des questions, n’hésitez pas, ma permanence est ouverte toute l’après-midi. SAKAMOTO, J’aurais à vous parler.
J’en revenais pas qu’OGASAWARA-sensei veuille me voir à la fin de l’heure. Depuis le début de l’année, j’avais tout fait pour qu’il me remarque, et enfin j’avais l’impression de toucher à mon but.
- Oui, mademoiselle SAKAMOTO, je vous ai fait venir car j’ai une proposition à vous faire. Nous avons reçu des crédits du gouvernement pour proposer à certains élèves des séjours de formation. Votre thèse sur la possibilité de l’existence avérée des dragons, m’a paru très intéressante et pour le moins audacieuse. Vous êtes la meilleure de cette promotion c’est pourquoi je vous propose ce voyage. Biensûr je vous laisse le temps de la réflexion et d’en parler à votre entourage.
Bouche bée par la proposition qu’il venait de me faire, je ne mettais même pas rendu compte qu’il était partit et que je me trouvais alors seule dans la classe à présent déserte.
- Il a trouvé ma thèse intéressante et… audacieuse ?!

_________________


Dernière édition par le Mer 4 Avr - 3:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Ven 16 Fév - 17:08

Ahhh super, j'adore ^_^
Joli travaille de collaboration même si j'ai un peu rien foutu ces dernier temps !

Vous en pensez quoi les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Ven 16 Fév - 17:17

LOL, oui, c'est vrai XD
Mai j'espère qu'en postant le texte et en ayant les avis des autres membres, ça te motivera!

N'empêche la trame les perso et tout, c'est toi qui les a créés ;)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Sam 17 Fév - 20:46

Celui qui donne pas son avis est banni pendant 3 mois >.>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 3:34

FIN DU CHAPITRE 1

J’avais encore du mal à y croire, j’étais encore sous l’effet du choc. A vrai dire, j’étais plus remuée par le fait qu’il ait pensé à moi pour ce voyage, que par le voyage en lui-même. Après avoir tout fait qu’il me remarque, le voilà qui me couvre de compliments et qu’il me propose ce voyage scolaire..! C’est vrai quoi, il m’a choisie, moi, parmi les centaines d’élèves qui assistent à ses cours !
Après un long moment de réflexion, assise sur la table de mon professeur, une chose me vain à l’esprit.
- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH! Je suis en retard ! Si je me dépêche pas les filles vont me tuer, c’est sûr !
Je pris alors mon sac et le petit prospectus qu’OGASAWARA-sensei avait laissé sur la table de son bureau, et me pressa pour retrouver Miyako et Aiko.

Sur le chemin qui me menait vers le café de mes parent, je pris, cependant le temps de lire un peu plus attentivement le prospectus, ce qu’il disait était sacrément impressionnant, presque trop beau pour être vrai…
Il s’agissait bien d’un séjour de formation de l’Education Nationale, ceci dit, avec un voyage dans un paquebot et le séjour dans un Grand Hôtel, tout ça étant à la charge de l’Etat, ils n’avaient visiblement pas lésiné sur les moyens…Je me demandais bien comment je pourrais annoncer ça aux autres…Ce voyage de trois mois, me ferait rater les examens qui approchent, mais d’un autre côté c’est une chance à ne pas laisser passer une telle expérience semi-professionnelle…
Alors que je réfléchissais, je vis madame ADEGAWA courir dans ma direction. Madame ADEGAWA était depuis toujours, ou du moins depuis de nombreuses années, une amie très proche de mes parents. C’était une petite femme, plutôt ronde, avoisinant la cinquantaine. Maman disait qu’elle venait de Corée et qu’elle n’avait aucune famille au Japon, hormis bien sûr, son mari. Je crois que mes parents l’ont connu à l’époque où ils ont ouvert le Lung-Ching. En effet, madame ADEGAWA tient une petite épicerie, et ma mère achète tous ces produits chez elle ! Je sais qu’après avoir fermé sa boutique le soir, elle fait des consultations de voyance, pour arrondir ces fins de mois, comme dirait papa.
- Noriko !!! Attends moi s’il te plait, s’écria t’elle.
- Bonjour madame ADEGAWA ! Lui répondis-je, surprise.
- Je t’ai cherché partout ! Tes amis m’ont dit que tu étais en cours, mais il fallait absolument que je te voie ! Dit-elle entre deux halètements.
- Eh bien pourquoi cet empressement ? Il est arrivé quelque chose à mes parents ? Lui demandais-je, inquiète.
- Non, mais alors que je préparais mon thé comme tous les jeudis après midis, une chose étrange s’est passé ! Les astres m’ont parlé, mon enfant !! Les astres !!! LES ASTRES !!!! Continua-t-elle après avoir reprit son souffle.
- Euh...oui madame ADEGAWA, et que puis je faire pour vous aider ? Dis-je, ne sachant, alors pas trop quoi répondre.
- M’aider ? M’AIDER ??? Pauvre enfant, tu ne sais même plus ce que tu dis ! C’est toi qu’il faut aider ! J’ai vu ma chérie !! Le marc de thé s’est exprimé ! J’ai VU, j’ai VU !!! Il n’y a pas de doute, Noriko, tu es en danger ! Oh lalala ! quel malheur, toi qui es si jeune !
- En danger ? En danger de quoi ?
Ne sachant pas quoi me répondre, elle marqua une pause, puis balbutia :
- Bon bon bon…J’ai une solution : prends ce collier, il te portera bonheur. Surtout, ne l’enlève jamais ! Tu as compris JAMAIS !
- Euh…Si vous voulez…Lui répondis-je en enfilant autour de mon cou le bijou qu’elle venait de m’offrir.
Après m’avoir pris dans ses bras affectueusement, elle repartit en courant. De loin, je pouvais encore l’entendre balbutier. Je ne distinguait pas clairement ce qu’elle disait, mais je pouvais l’entendre dire quelques mots tels que « jamais » ou encore « danger ».
- Au revoir madame ADEGAWA~ Pensais-je alors. Je restait sur place un moment quelques peu hébétée, puis, voyant que la foule, attirée par le vacarme qu’avait fait madame ADAGAWA, me fixait étrangement, je ramassa le prospectus d’ OGASAWARA-sensei, et reprit ma route, un peu gênée…
Ceci dit, je ne pouvais m’empêcher d’y penser : je ne n’avais jamais vu madame ADEGAWA ainsi. Elle m’avait laissé un pendentif, c’était une sorte de dent. Une dent de requin ou de phoque, en fait, je dois avouer que je n’en avait jamais vu de tel. Je n’avais pas voulu la blesser, mais je trouvais ce gri-gri assez laid, et je décida de le masquer sous mes vêtements, tout en me demandant ce qu’elle avait bien voulu vouloir dire par « Tu es en danger »
Je laissais mon esprit courir, pensant à la fois à ce voyage fantastique et à cette menace de mort ou du moins ce danger qui me guettait. Heureusement, j’arrivais au café, je languissais d’en parler à mes parents et à mes amis.

- Enfin te voilà !
- Désolée Aiko ! J’ai eu, on va dire un empêchement…Répondis-je, confuse, tout en me déchaussant.
- J’allais justement partir à ta recherche…T’es vraiment pas fichue d’être à l’heure toi !
- Je t’expliquerais ! Où sont mes parents, il faut absolument que je leur parle !!
- Ils sont au comptoir avec Miyako. Elle reprit. Mais quelle mouche t’as piquée aujourd’hui ?
- Allez viens, j’ai une grande nouvelle. Dis-je toute excitée de leur raconter le fruit de mon petit tête-à-tête avec OGASAWARA-sensei.
En passant le seuil du petit bar, où mon père astiquait précautionneusement le comptoir en sifflotant, mon nez fut irrité par une odeur âpre, dont je reconnu immédiatement l’origine.
- Oh non, Miyako ! T’as encore ramené ta furette ici ! C’est pas possible, qu’elle sente aussi, mauvais, elle est malade où quoi ?
- Laisse Furette tranquille, elle a ses chaleurs, c’est pas de sa faute ! Répondit Miyako en faisant la moue, tout en caressant l’échine de l’animal.
- T’es sure qu’à l’animalerie on t’as pas trompé sur la marchandise ? Ta bestiole ça doit être un putois !
- Laisses la petite tranquille. Me dit alors ma mère, que je n’avais pas encore vu, se trouvant sans le coin de la pièce, près de la véranda. Elle époussetait les plantes d’intérieur en les arrosant à l’aide d’un spray.
- T’as changé les rideaux maman ? Lui demandais-je alors en m’asseyant entre Miyako et Aiko.
- Oui tu as remarqué ? Les beaux jours commencent à arriver, alors j’ai voulu donner un caractère plus lumineux à la pièce…
- Au fait, Kwang-Ja te cherchais…Reprit mon père, toujours en essuyant le comptoir.
- Ah oui, elle était trop bizarre aujourd’hui…Lui répondis-je tout en prenant un des biscuits qui étaient dans un bol en céramique, sur le comptoir.
- Hep ! Touches pas à ça, c’est pour les clients !!
- J’en prends qu’un, papa ! Je meure de faim moi ! Je croqua dans le biscuit, puis repris : Elle m’a parlé d’une espèce de prédiction, enfin c’était bizarre…
- C’est à cause d’elle que t’es arrivée en retard ? Reprit mon père, tout en passant les verres qu’il rinçait à ma mère, pour qu’elle les essuie.
- Non, pas tout à fait, en fait. Préparez vous, car j’ai une grande nouvelle à vous annoncer ! Préparez-vous, car dans deux semaines, je pars en Chine ! Lança-je, pleine d’enthousiasme.
La seule réaction à laquelle j’eus droit alors fut le fracas du verre, que tenait ma mère, se brisant sur le parquet de la pièce, et les yeux écarquillés de l’assemblée.
- Euh…C’est pas tout à fait la réaction à laquelle je m’attendais…Dis-je alors, en tarissant mon sourire.
- Tu…Quoi ? Dit Aiko, coupant alors le silence glacial de la pièce, qui me sembla durer une éternité.
- En fait le professeur OGASAWARA m’a proposé ce voyage scolaire après les courses, voici le prospectus qui en parle. Fis-je en posant le dépliant, sorti de ma poche, sur le comptoir. Et tandis que mon père commença à lire, je tenta un début d’argumentation.
- C’est un séjour de trois mois, je devrais, bien sûr, momentanément stopper les cours, mais rendez-vous compte à quel point ce serait une expérience enrichissante. Ce n’est pas le genre de proposition qu’on refuse ; on ne nous propose pas ça deux fois !
- Tu as pensé aux frais que cela va coûter ?
- Mais maman, tout est compris !
- Elle a raison, chérie, c’est organisé par l’Education Nationale Japonaise…
- Ne me dit pas que tu es d’accord avec elle à propos de ce voyage Kôhei ?! Il y a toujours des frais supplémentaires ! Et puis ce voyage est une mauvaise idée ! Tu t’imagines te retrouver seule en Chine Noriko ?
- Ecoute, chérie, notre fille est majeure et vaccinée, il faut t’y faire, elle doit prendre son envol…
- Je vois…Se contenta de répondre ma mère, qui s’en alla ensuite à l’étage en claquant la porte du bar.
- Excusez-moi, je vais lui parler. Fit alors mon père, Essayer d’enlever les bris de verre par terre pendant ce temps…
- Eh bien, tu nous en as faite, une surprise, Noriko ! Lacha Aiko dans un soupir.
- Tu vas vraiment partir comme ça, du jour au lendemain...? Reprit Miyako, des trémolos dans la voix.
- T’en fait pas Miyako, ce voyage ne dure qu’un trimestre…
- Au moins, tu vas pouvoir trouver plein de beaux mecs là-bas ! Reprit Aiko, en riant.
- Ouais, mais bon, apparemment ce ne sera pas possible vu la réaction de ma mère. Répondis-je, tout en ramassant les morceaux de verre avec la pelle et une balayette.
- Je comprends que ça fasse un choc à ta mère de savoir que tu vas partir si loin…Continua Miyako.
- Il est peut-être temps pour elle de couper le cordon d’avec ses parents…C’est vrai quoi, tu as vingt-quatre ans et tu vis encore chez toi parents. Personnellement je trouve cette idée, ma foi, très sympathique ! Reprit Aiko, se levant d’un bon de son tabouret…Faudra que tu nous envoie une carte de temps en temps…C’est pas tout ça, mais j’ai rendez-vous avec Masaki WATANABE, je dois vous laisser~ !
- Non mais c’est pas vrai, t’es sortie avec tous les gars de la FAC ou quoi ? Demandais-je alors à Aiko, soulevant la tête par dessus le comptoir.
- Je ferais comme si je n’avais pas entendu cette réflexion. Me lança-t-elle, en remuant la main pour nous dire au revoir, alors qu’elle sortait.
Lors que je me débarrassais des dernier débris de verre, je me rendit compte de la petite mine de Miyako, qui tentait de cacher tant bien que mal ses émotions en jouant avec sa furette. Elle avait toujours fait preuve d’une grande maturité, et s’est toujours refusée à ce qu’on l’a considère comme la « petite » du groupe. Elle avait toujours eu mon entière admiration car c’est par elle-même qu’elle avait toujours réussi, travaillant deux fois plus que tout le monde pour ne pas être dépréciée à cause de son âge. Mais ce jour là, je sentis que pour une fois, je pourrais la réconforter comme une grande sœur le ferait à sa cadette :
- Tu en penses quoi de tout ça, Miyako ?
- Eh bien, sans doute que c’est une bonne chose pour ton futur curriculum que d’avoir entreprit un tel voyage. Balbutia-t-elle, ton en caressant son petit animal mal odorant.
- Non, mais là tu parles avec ta tête, pas ton cœur. Ce que je veux savoir, c’est ce que tu en penses réellement, ce que ça te fait réellement de savoir que je partirais pour un bout de temps…Tu sais, par exemple, ma mère, je la connaît…elle réagit tout le temps comme ça…Tu te souviens quand je lui ai annoncé que je voulais suivre des cours d’histoire des légendes asiatiques…Elle a faillit faire un malaise. Elle n’arrivera jamais à se faire à l’idée que je puisse ne plus être dépendante d’elle…Elle fera la tête quelques jours et puis ça passera. Ceci dit, je ne voudrais pas que tu pense, que je vous laisse tomber…Tu vois ce que je veux dire ?
Je la voyait alors, les larmes aux yeux…
- Est-ce que je peux utiliser ta salle de bain ? me demanda-t-elle alors.
- Bien sûr, mais je ne veux pas que tu sois triste à cause de mon départ.
- Non, c’est pas ça, c’est l’odeur de ma furette…je crois que t’as raison, elle sent vraiment trop mauvais, ça me pique les yeux et le nez…
- Ah…Euh…D’accord…Lui répondis-je, gênée de m’être montée la tête pour rien, tandis que Miyako se dirigeait vers l’escalier.
Ceci dit, juste avant de monter à la salle de bain, elle s’arrêta pour me dire :
- Au fait…Je suis très heureuse pour toi. A ta place, j’aurais pas hésité une seconde. Tu approches de ton rêve : profites un maximum de cette opportunité qui t’es offerte !
Pensant la réconforter, ce fut ironiquement moi qui fut réconfortée. Je lui sourit alors, sure que ce voyage ne m’apporterais que du positif.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 15:48

J'ai poster notre histoire sur d'autre forum, voici des avis :

Citation :
Les personnages et le décor sont posés, le style et clair et concis. Je trouve ça très bien, je dirais même plus, je trouve ça très très bien. D'ailleurs, quand j'ai vu ce post je me suis juste dit, je vais lire quelques lignes pour voir... et puis rapidement je me suis pris au truc pour arriver à la fin... En espérant qu'on aura droit à une suite! Petite question, les info concernant la Chine comme la légende des dragons et des sources ou les décombres d'un temple dans la vallée de Jiuzhaigou, c'est du flan ou il y a une recherche documentaire derrière? Allez, une petite critique, il manque parfois quelques descriptions (notamment physiques), mais bon ça c'est chacun son goût, perso les descriptions ne me gênent pas, d'autres trouvent ça chiant... et aussi, ce n'est que mon avis (ou plutôt une interrogation), je ne pensais pas que tu annoncerais le départ en Chine dès la fin du 1er chapitre, je veux dire par là, est-ce que les évènements n'arrivent pas trop vite, n'y a-t-il pas des temps morts qui manquent et qui permettraient de faire durer les choses (ou de faire s'impatienter les lecteurs!!!!)?
Peu importe, en tout cas continue, c'est une bonne chose de voir les autres écrire et d'en faire profiter les membres du forum.

Citation :
Moi personellement ... j'adore ^^ c'est trop bien :p !! Bravo ^^
_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 15:51

Comment ça se fait qu'ici on ait pas d'avis O__o
Ah, vous avez peut-être pas eu le temps de lire?? Allez les chatons petite critique pleaseee!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
manga_jap
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4735
Age : 26
Localisation : En train de trimer comme une dingue
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 17:46

Allora j'ai lu !!

C'est vachement bieng !! Un peu rapide mais je prefere que ce soit comme ça ! (je ne fais aucune référence a des livres sortis dans le commerce où l'action traîne juste pour faire monter les ventes et qu'a la fin bah y a rien).

Cette histoire est neuve et promet pas mal de rebondissement !
GO UP Go ! (comme dirait spiderman xD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-stress.superforum.fr
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 17:58

Merci manga_japounette ^^
J'espère que d'autres posteront leurs avis *UP BOOST* *paf*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 18:56

Merci pour ton avis !!
personnelement, je suis très attachée à Aiko qui à un caractère que j'aprécie beaucoup !
je suis sûr que cette histoire ira très loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rijio
CAT's POUPOULE Administrator
CAT's POUPOULE Administrator
avatar

Masculin
Nombre de messages : 33864
Age : 29
Localisation : sur le forum à faire des chatouilles aux membres
Date d'inscription : 15/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Mer 4 Avr - 19:00

Narumi a écrit:
personnelement, je suis très attachée à Aiko qui à un caractère que j'aprécie beaucoup !
Faudrait que tu me précise ça parceque son caractère, moi je le fais un peu comme ça vient...Sinon t'en est où du chap.2?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rijio.deviantart.com/
manga_jap
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4735
Age : 26
Localisation : En train de trimer comme une dingue
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Jeu 5 Avr - 9:58

Je compte la faire lire a des amis (étant donné que je l'ai imprimé et que c'est le début de l'histoire) !

je vouus ferais parvenir les commentaires (s'il y en a ...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-stress.superforum.fr
Narumi
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥


Féminin
Nombre de messages : 5354
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Jeu 5 Avr - 11:28

Bah j'aime son côté un peu freshy, et puis la façon dont elle parle (genre à Miyako dans le chap 2) ou encore quand elle fait la visite du bateau, où elle va direct XDXD

Enfin voilà, j'ai une autre critique sinon !

Citation :
Pour l'instant, ça a l'air très intéressant, mais le pus dur reste encore à faire, faut que ça dure !!! ^ ^ (j'essair vraiment pas d'être décourageante, mais c'est plus fort que moi, désolée)

Sinon, je trouve que c'est bien écrit, assez fluide pour qu'on ne s'ennuie pas, et assez soigné pour quon comprenne tout...

A part ça, c'est hors sujet, mais je trouve la réaction de la mère de (comment elle s'appelle déjà?) ..Noriko voilà :
Je disais que jr trouvais sa réaction un peu exagérée.... (ce que je veins de dire, ça sert à rien)

Bonne continuation !!!!!!!!! ^^ c'est déjà bien ce que vous avez fait ! bravo les Mimagi Ikkatsu (c'est bien ça ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manga_jap
♥La légende de Something Secret♥
♥La légende de Something Secret♥
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4735
Age : 26
Localisation : En train de trimer comme une dingue
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   Jeu 5 Avr - 12:18

Exagérée ? ...

Bah, certes certes ... mais y a pire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-stress.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mimagi Ikkatsu Rijio] KiyoMura Noriko - Lung Ching (écrits)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Curiosités : Écrits du temps passé
» [BACKGROUND] - Quelques écrits hérétiques sur mon armée en cours de création..
» des liens pour promo, se faire connaitre, partager ses écrits
» Bruce Li Siu Lung
» CHOW Ching Lie (Chine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Something Secret :: Le minna! project :: Le reste du minna! project :: Les projets :: Units & Sub-Units Database-
Sauter vers: